AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Merci de privilégier les kentavroi, chimaires, satyroi et arpyies.
feel so close - màth&jay

Le forum est fermé...
merci à tous d'avoir fait partie de l'aventure

Partagez | 
 

 feel so close - màth&jay

~ LES JOIES DE LA COLOCATION SUR NEIGHBOURDHOOD STRIFES. ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

citizen - gold old
avatar
Jayden Hawkins
my notebook

Feuille de personnage
DISPONIBILITÉ : 0/4 LIBRES.
INFOS PERSO :
RELATIONSHIP :
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis à Hamilton depuis le : 08/11/2015 et j'ai déjà échangé : 408 sms. Sur le web, on me connaît sous le pseudo de : burning bruise. et j'avoue, je suis schizophrène car je joue : maxym reinhart. On me dit souvent que je ressemble à : ian harding. D'ailleurs, mon avatar est de : shiya. Dernièrement, j'ai fêté mes : trente ans. et concernant ma vie amoureuse, : célibataire. Pour gagner ma vie, : professeur de psychologie à l'université. Je vis dans le quartier de : frankton avenue avec alec.
màthylnenoahaleccharlize (intrigue) ≈ intrigue.
présence réduite jusqu'au 13 janvier, vive les partiels !


Message
Sujet: feel so close - màth&jay
Mer 23 Déc - 21:02

FEEL SO CLOSE
Màthylne et Jayden.
mise en page par blasphemy
C'était certainement une des journées les plus déstabilisantes que j'avais connu. En sortant tôt des cours, j'étais tombé à ma plus grande surprise sur mon ex-fiancée. Je ne savais même pas alors qu'elle était à Hamilton. Je l'imaginais filer le parfait amour avec mon ancien jeune étudiant dans la capitale. Je n'avais toujours pas digéré ce qu'elle m'avait fait donc autant dire qu'une boule de rage m'avait totalement envahi lorsque je l'avais vu ici, dans le parc de la fac. Ne voulant pas faire de scènes publiquement, nous étions allé chez elle pour parler. Maintenant que j'y pensais, je ne voyais pas bien pourquoi j'avais accepté. J'avais encore tellement de rancune que je n'arrivais pas à contrôler ma méchanceté et pourtant ce n'était pas du tout mon genre. Mais c'était différent, elle m'avait trahi et brisait le cœur mais au moins elle m'avait ramené à la réalité des choses bien loin de ma vision optimiste et romantique que j'avais auparavant. Notre discution s'était révélé moins houleuse que prévu, mais rien n'avait changé, la situation restait bloqué et malgré les sentiments que je ne pouvais pas oublier j'avais finalement l'impression d'avoir enfin tourner la page. De l'avoir revu m'avait fait moins de mal que je ne l’aurais pensé. Je sortais donc de son immeuble mitigé mais décidé. J'étais venu à pieds alors je commençais à prendre le chemin de mon appartement. Je passais par le lac, qui était certainement l'un des plus beaux endroits d'Hamilton. Et elle était là. Màthylne. Je ne l'avais pas revu depuis qu'elle était venu chez moi pour m'aider à trouver un cadeau d'anniversaire à Willow. Finalement, nous n'avions trouvé aucun cadeau, elle m'avait embrassé et pris ses jambes à son coup avant que je ne puisse dire quoi que ce soit. Elle était en train de prendre des photos du paysage. Elle se tourna légèrement dans ma direction puis baissa son appareil photo. Elle m'avait vue. Je m'approchais donc d'elle. « Salut, Màth.. » soufflais je légèrement gêné. J'étais déjà épuisé émotionnellement après la conversation que je venais d'avoir avec Lilly et je ne savais pas si c'était une très bonne idée de croiser Màth pile à ce moment là.


    BURNING DESIRE ◇ I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

sfinga - membre
avatar
Màthylne Hokkings
my notebook
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis à Hamilton depuis le : 08/12/2015 et j'ai déjà échangé : 30 sms. Sur le web, on me connaît sous le pseudo de : TPR le nom du groupe de taylor momsen et j'avoue, je suis schizophrène car je joue : aucun lexie me suffit On me dit souvent que je ressemble à : Lucy Hale D'ailleurs, mon avatar est de : tearsflight Dernièrement, j'ai fêté mes : 24 ans et concernant ma vie amoureuse, : compliqué Actuellement à l'université, j'étudie : psychologie Je vis dans le quartier de : Terapa district

Message
Sujet: Re: feel so close - màth&jay
Mar 29 Déc - 19:41
feel so close
Jamylne
Les fêtes de fin d'années approche ça sent et surtout ça se voit, tous le monde s'agite pour les derniers préparatif, mais pas toi, tu passes les fêtes de fin d'année avec tes parents, tu as déjà acheté les cadeaux de noël, tu n'aimes pas t'y prendre à la dernière minutes, tu aimes bien avoir le temps de choisir un cadeau. Tu as acheté un cadeau pour ta meilleure amie et colocataire, tu sais qu'elle t'en aurais un peu voulu si tu ne l'avais pas fait et tu t'en serais voulu aussi. En revanche tu as longuement hésité à acheté un cadeau pour Jay' car il n'est pas seulement le frère de ta meilleure amie, ni l'homme pour qui tu craque, mais également ton professeur... Et au final tu as quand même décidé d'offrir un cadeau à Jayden malgré que tu sois partie un peu comme une voleuse après l'avoir embrasser... Le cadeau qu'est-ce que c'est ? Une montre et du parfum, tu sais que les hommes n'aime pas trop le bijoux, vous n'êtes pas aussi "intime" que ça pour lui offrir des vêtements et tu t'es dit que ça serait déplacer de ta part. Mais aujourd'hui tu profites du fait que la plupart des personnes soient dans les magasins pour sortir avec ton appareil photo en main. Tu es à Hamilton Lake, ce magnifique lac. Il a un petit côté apaisant, avec le reflet du soleil sur l'eau. Tu es tranquillement entrain de prendre quelques photos du lac et de ses environs, car c'est simplement magnifique. Et alors que tu était entrain de chercher un paysage à prendre en photo, dans l'écran de ton appareil, tu as vu Jayden. Tu as baisser ton appereil et tu le vois venir vers toi, tu le sens ton coeur s'emballer. « Salut Jayden. » Tu es entièrement responsable de la gêne qu'il y a entre vous deux et tu t'en veux pour ça. « Comment tu vas ? »
electric bird.



P. S : désolé pour le retard, j'ai été un peu débordé à cause de Noël, des préparatif et tout --'

Tenue de la demoiselle:
 


Oh, what a day, what a lovely day
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive.
Revenir en haut Aller en bas

citizen - gold old
avatar
Jayden Hawkins
my notebook

Feuille de personnage
DISPONIBILITÉ : 0/4 LIBRES.
INFOS PERSO :
RELATIONSHIP :
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis à Hamilton depuis le : 08/11/2015 et j'ai déjà échangé : 408 sms. Sur le web, on me connaît sous le pseudo de : burning bruise. et j'avoue, je suis schizophrène car je joue : maxym reinhart. On me dit souvent que je ressemble à : ian harding. D'ailleurs, mon avatar est de : shiya. Dernièrement, j'ai fêté mes : trente ans. et concernant ma vie amoureuse, : célibataire. Pour gagner ma vie, : professeur de psychologie à l'université. Je vis dans le quartier de : frankton avenue avec alec.
màthylnenoahaleccharlize (intrigue) ≈ intrigue.
présence réduite jusqu'au 13 janvier, vive les partiels !


Message
Sujet: Re: feel so close - màth&jay
Mer 13 Jan - 10:35

FEEL SO CLOSE
Màthylne et Jayden.
mise en page par blasphemy
Alors que je sortais de chez mon ex-fiancée légèrement chamboulé et remonté, je décidais de passer par le lac histoire de rallonger ma marche et de me détendre dans un décor plus qu'agréable. Et c'est là que je la vis, Màthylne. Je n'avais as eu la chance de lui parler depuis la dernière fois où elle était venu chez moi et m'avait embrassé. Elle était partie aussi vite et sans un mots. Je restais immobile alors que je ne savais pas quoi faire. Devais je aller lu parler ou continuer mon chemin. Ma raison me criait de continuer ma route mais c'est là qu'elle me vit. J'approchais donc d'elle en quelque pas et la saluait légèrement mal à l'aise. « ça peut aller. » dis je en haussant les épaules. J'aurais préféré avoir des nouvelles d'elle avant et bien évidement, j'aurais été dans de meilleures conditions si je n'avais pas eu cette discussion avec mon ex. « et toi, depuis la dernière fois ? » dis je en haussant un sourcil. Oui, je n’avais pas oublié mais elle devait s'en douter. Je pris quelques secondes pour la regarder. J'avais l'impression qu'elle s'embellissait de jour en jour. Elle était à croquer avec cette robe. Depuis qu'elle m'avait donné ce baiser, je ne pouvais pas me l'enlever de la tête. Moi qui avait fait un trait sur la gente féminine, je reprenais cette décision en pleine tête. Elle m'obsédait ces derniers temps, je ne passais pas une journée sans penser à elle et autant dire que c'était encore pire les jours où je lui faisais cours. Il fallait que je trouve un moyen de me la sortir de la tête, puisque notre relation n’avait aucun espoir ni avenir. Mais c'était plus facile à dire qu'à faire, car en pratique j'aurais pu partir mais non je restais là à discuter avec elle.


    BURNING DESIRE ◇ I have kissed honey lips, Felt the healing finger tips. It burn like a fire, This burning desire. I have spoke with tongue of angels, I have held the hand of the devil. It was warm in the night, I was cold as a stone. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

sfinga - membre
avatar
Màthylne Hokkings
my notebook
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis à Hamilton depuis le : 08/12/2015 et j'ai déjà échangé : 30 sms. Sur le web, on me connaît sous le pseudo de : TPR le nom du groupe de taylor momsen et j'avoue, je suis schizophrène car je joue : aucun lexie me suffit On me dit souvent que je ressemble à : Lucy Hale D'ailleurs, mon avatar est de : tearsflight Dernièrement, j'ai fêté mes : 24 ans et concernant ma vie amoureuse, : compliqué Actuellement à l'université, j'étudie : psychologie Je vis dans le quartier de : Terapa district

Message
Sujet: Re: feel so close - màth&jay
Mer 20 Jan - 0:50
feel so close
Jamylne
Tu n'aurais jamais pensé qu'un jour tu te retrouverais dans une situation pareil, toi craquant pour le frère de ta meilleure amie et colocataire, enfin ça encore ça passe, mais le fait qu'il soit également ton professeur, et c'est là que commence les ennuis. Et pourtant depuis que tu as osé l'embrassé, mais tu es parti comme une voleuse sans prendre le temps d'en parler, de le laisser s'exprimer... Ce baiser te hantes, il te hante... Tu es la seule responsable de cette situation, tu ne serais pas parti comme une voleuse peut-être que le choses aurait été moins gênante... Et alors que tu es sagement était à la recherche d'une nouvelle chose à prendre en photo il est apparu dans ton champ de vision. Puis il fut face à toi engageant la conversation, tu ne crois pas spécialement en dieu, mais là tu te dis que c'est peut-être un signe pour t'excuser, t'expliquer... Sa réponse te laisse plusieurs questions, mais tu te dis, qu'il n'a peut-être pas envie d'en parler et si c'est le cas peut-être pas avec toi... Alors tu laisses couler, tu n'as pas envie de paraître trop curieuse. Et la question bien entendu te fus retourner et sans t'en rendre vraiment compte, tu te mordilles doucement ta lèvre inférieur. « Gêné... » Oui, tu l'avoues tu es gêné, bon peut-être pas à cause du baiser, car au fond tu en as eu terriblement envie, tu es plus gêné d'être partie comme une voleuse. Tu ranges alors ton appareil photo dans ton sac avant de l'observer de nouveau. « Je ne suis pas gêné par le fait de t'avoir embrasser, car en réalité j'en mourrais d'envie... Je me sens gêné d'être partie comme une voleuse... Je n'aurais pas dû je l'admets, mais même si ce baiser j'en avais terriblement envie, je n'avais pas le droit... » Oui t'u n'avais pas le droit de lui voler un baiser sans sa permission, oui tu n'avais de base pas le droit de le faire tout court à cause de vos statuts au sein de l'université... Et tu n'as pas le droit d'avoir envie de l'embrasser ici...
electric bird.



Oh, what a day, what a lovely day
I am the one that runs both from the living and the dead. Hunted by scavengers, haunted by those I could not protect. So I exist in this wasteland, reduced to one instinct: survive.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
my notebook

Message
Sujet: Re: feel so close - màth&jay
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
NEIGHBOURHOOD STRIFES. :: Hamilton :: Frankton Avenue :: Hamilton Lake-
Sauter vers: