AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Merci de privilégier les kentavroi, chimaires, satyroi et arpyies.
it's raining men (ashluke)

Le forum est fermé...
merci à tous d'avoir fait partie de l'aventure

Partagez | 
 

 it's raining men (ashluke)

~ LES JOIES DE LA COLOCATION SUR NEIGHBOURDHOOD STRIFES. ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

satyroi - membre
avatar
Ashley Matthews
my notebook
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis à Hamilton depuis le : 22/11/2015 et j'ai déjà échangé : 224 sms. Sur le web, on me connaît sous le pseudo de : hygge et j'avoue, je suis schizophrène car je joue : alice et zach. On me dit souvent que je ressemble à : katniss everdeen, oui oui. D'ailleurs, mon avatar est de : rose adagio. Dernièrement, j'ai fêté mes : à peine vingt-cinq ans. Sans commentaire. Actuellement à l'université, j'étudie : les arts de la scène, et bientôt je serai sur vos écrans. Pour gagner ma vie, : je suis la vendeuse canon du starbucks du coin. Je vis dans le quartier de : te rapa, avec la family satyroi.

Message
Sujet: it's raining men (ashluke)
Lun 21 Déc - 1:21

tenue. Et merde. A peine dix minutes qu'Ashley est sortie faire son footing mensuel et il se met à pleuvoir. Déjà que ça lui prend rarement de se mettre à courir, seulement quand sa conscience veut plus la laisser tranquille. Mais si c'est pour se retrouver trempée jusqu'aux os dès qu'elle enfile ses baskets presque neuves... Heureusement, Ashley elle aime la pluie. Elle est pas le genre de fille à pleurer quand ses cheveux frisent ou quand son maquillage coule à cause d'une petite averse. Elle serait plutôt du genre à se promener sous un parapluie, bien dans ses bottes, et si la pluie la décoiffe c'est pas grave. C'est juste l'eau dans les chaussures qu'elle aime pas tellement. Et le fait qu'elle ait pas pris de veste. Elle se décide à continuer encore un peu, histoire de pas être sortie pour rien. Une vingtaine de minutes en plus ça serait parfait, il parait que c'est le minimum pour commencer à brûler des calories. Cinq minutes après ses bonnes résolutions animées d'une volonté de feu, Ashley finit de cracher ses poumons sur le bord de la route. Elle avait pas prévu la différence de température entre son corps en mouvement et la fraîcheur du soir tombé sur la ville. Elle préfère courir quand il fait plus ou pas encore jour, c'est à dire le matin ou dans la soirée, et Ashley c'est pas une lève-tôt. Aujourd'hui il faisait super beau et un peu chaud, elle s'est dit qu'un sweat ou une écharpe c'était pas nécessaire. Maintenant sa gorge glacée lui fait comprendre qu'elle s'est bien plantée. Elle a quand même couru jusqu'au quartier de Claudelands, mais elle ira pas plus loin. Reprenant son souffle, Ashley se décide à s'abriter quelque part. La première enseigne ouverte fera l'affaire. Elle pousse la porte du Luxury Bar et se dirige tout droit au comptoir. Quelque chose de chaud s'il vous plait. Ashley repousse les mèches de cheveux mouillées qui lui tombent devant les yeux et se ravit de se retrouver en tête à tête avec son barman préféré du coin. Elle ne se prive jamais d'un joli spectacle et le patron du Luxury Bar ne l'a jamais déçue. Bonsoir. Ça fait longtemps. C'était sûrement la dernière soirée en date de sa confrérie, qui avait eu la bonne idée de fêter la fin des examens au karaoké. Ashley avait enflammé la piste avant de finir debout sur les tables. Un conseil pour me réchauffer ? Un sourire charmeur accompagne sa question. Elle passe à l'attaque. La dernière fois avec le monde qu'il y avait, Ashley avait à peine pu aborder le beau barman qui lui avait tapé dans l’œil. Ce soir c'est sa chance, et elle compte tenter le tout pour le tout.



clique si tu veux voir du glamour
Revenir en haut Aller en bas

citizen - let me in
avatar
Luke Davis
my notebook

Feuille de personnage
DISPONIBILITÉ :
INFOS PERSO :
RELATIONSHIP :
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis à Hamilton depuis le : 19/08/2015 et j'ai déjà échangé : 525 sms. Sur le web, on me connaît sous le pseudo de : captain. (cécile) et j'avoue, je suis schizophrène car je joue : Millie Steadworthy, et Juniper Keynes. On me dit souvent que je ressemble à : Chris Hemsworth. D'ailleurs, mon avatar est de : hepburns. Dernièrement, j'ai fêté mes : 32 ans et concernant ma vie amoureuse, : je suis célibataire, mais j'aurais juste à piocher dans mon bol à numéros pour me trouver quelqu'un. Pour gagner ma vie, : je soûle les Hamiltoniens au Luxury, oubliez-pas les pourboires. Je vis dans le quartier de : Claudelands, j'habite au-dessus de mon bar.


Message
Sujet: Re: it's raining men (ashluke)
Mer 23 Déc - 12:43
Toutes les journées se ressemblent.
C'est quelque chose que Luke a vite compris. Et la routine, il ne la ressent même plus. Se lever, aller courir, vérifier les commandes et autre paperasse avec Will, faire un peu de ménage, et ouvrir le bar. Et le reste de la journée suit son court, le faisant jongler entre verres, contrôle des âges et problèmes techniques de la machine à karaoké (foutue machine, ils devraient penser à la changer un jour). Et puis, venait l'heure de pointe, celle où le bar ne désemplissait pas d'étudiants parfois déjà bien éméchés, d'adultes sortant du travail ou de sans-emploi qui cherchaient du réconfort dans un verre de scotch. Et parmi toutes ces têtes qu'il ne connaissait que trop bien, Ashley.
Mais cette fois, il était plus tôt de prévu quand il la vit rentrer dans le bar, trempée. Il n'y avait presque personne au comptoir, seulement deux clients sur une banquette. Elle alla s'assoir sur un tabouret haut, les cheveux collés au visage. Une habituée, la jolie blonde. Luke s'approcha et sourit. Quelque chose de chaud. Au vu de sa tenue, elle sortait d'un jogging écourté par l'averse. - Très bien chef. Il attendit qu'elle lève les yeux, et lui offrit son plus beau sourire. - Effectivement, ça fait longtemps. La dernière image que j'ai de toi, c'est debout sur cette table. Il désigna d'un signe de tête le fond de la salle, et lâcha un petit rire, secouant la tête. - Quelle soirée. S'il le voulait, il pouvait faire une série entière d'album de tous les dossiers qu'il détenait sur chacun des étudiants de l'université. Rares sont les petits chanceux qui passaient entre les mailles de filet. Et Ashley, elle n'en faisait définitivement pas partie. Mais c'est ça qu'il appréciait. Son enthousiasme, sa joie de vivre. Elle lui rappelait quelqu'un. Lui-même, à vrai dire. Toujours partant pour faire la fête. Elle avait froid, c'était évidemment. - Eh bien, il faudrait commencer par poser ces vêtements. Il marqua une pause, histoire de réfléchir à ce qu'il venait de dire, puis reprit. - Pour te sécher. Je voudrais pas que tu tombe malade. Il joua avec le torchon qu'il tenait, appuyé contre l'évier, et montra l'escalier qui menait à son appartement. - Tu peux utiliser ma salle de bain, si tu veux.


+my hopeless opus+
Revenir en haut Aller en bas

satyroi - membre
avatar
Ashley Matthews
my notebook
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis à Hamilton depuis le : 22/11/2015 et j'ai déjà échangé : 224 sms. Sur le web, on me connaît sous le pseudo de : hygge et j'avoue, je suis schizophrène car je joue : alice et zach. On me dit souvent que je ressemble à : katniss everdeen, oui oui. D'ailleurs, mon avatar est de : rose adagio. Dernièrement, j'ai fêté mes : à peine vingt-cinq ans. Sans commentaire. Actuellement à l'université, j'étudie : les arts de la scène, et bientôt je serai sur vos écrans. Pour gagner ma vie, : je suis la vendeuse canon du starbucks du coin. Je vis dans le quartier de : te rapa, avec la family satyroi.

Message
Sujet: Re: it's raining men (ashluke)
Dim 27 Déc - 0:53

Très bien chef. Sa voix chaude et son sourire brillant, Ashley ne s'en lasserait jamais. Luke. Ça lui faisait toujours quelque chose quand elle le voyait. Il parait que c'est une question chimique, c'est à cause de quelque chose qui s'appelle des phéromones. Disons que les phéromones de Luke agissent très bien sur Ashley. Effectivement, ça fait longtemps. La dernière image que j'ai de toi, c'est debout sur cette table. Quelle soirée. Ashley suit du regard la table en question. A l'évidence, Luke aussi s'en souvient très bien. Et pourtant, il doit en voir défiler des visages, de derrière son comptoir. Mais ça se comprendrait qu'il ait retenu celui d'Ashley, vu le nombre de nuits qu'elle a passées dans ce bar, comme dans tous les bars de la ville d'ailleurs. Sa meilleure amie et elle ne ratent pas une occasion de partir à la recherche de barmans beaux gosses, et quand elles trouvent leur bonheur elles lâchent pas le morceau. Ashley a jeté son dévolu sur Luke Davis en premier, et la règle de la priorité est d'or entre les deux amies. Perdue dans les souvenirs d'une soirée agitée de plus passée au Luxury Bar, Ashley commence à grelotter. Eh bien, il faudrait commencer par poser ces vêtements. Les lèvres d'Ashley s'étirent automatiquement en un sourire mesquin. Il a bien dit ce qu'elle pense. Pour te sécher. Je voudrais pas que tu tombes malade. Elle a ouvert la bouche pour en profiter, pour saisir l'immense perche qu'il vient de lui tendre, mais il a été plus rapide qu'elle. Il doit être habitué au caractère d'Ashley maintenant. Combien de fois elle a campé au comptoir pour lui déclarer sa flamme, animée par tout un tas de tournées générales et de verres offerts. Il a compris comment ne plus lui laisser aucune chance. Tu peux utiliser ma salle de bain, si tu veux. Ashley tourne la tête pour suivre l'indication de Luke. Merci patron. Elle descend de son tabouret et sent ses pieds se noyer dans l'inondation de ses chaussures. Elle fait une grimace d'inconfort avant de les retirer et de les prendre à la main. Je fais vite. Elle se dirige vers l'escalier d'une démarche la plus sexy possible en libérant de son autre main ses cheveux trempés. En attendant, sers moi quelque chose de fort. A mi-chemin elle s'est retournée, et elle ponctue sa phrase d'un clin d’œil. Puis sans aucune gêne, elle pénètre dans l'appartement du beau barman. Ashley est un moment ébloui par tant de propreté, elle si dispersée. Mais ça ne l'étonne pas. Luke a tout de l'homme adulte responsable et organisé. C'est un de ses nombreux charmes, qui font ce petit truc à Ashley. Elle trouve rapidement la salle de bain et attrape une petite serviette dans laquelle elle rassemble tous ses cheveux. Puis elle retire son débardeur et son bas de sport pleins d'eau et les étend sur le radiateur. Elle s'enroule dans une serviette plus grande pour se sécher le reste du corps. Ça va déjà mieux, ses dents ne claquent plus. Elle sent quand même quelque chose dans sa gorge de cassé et se dit qu'un bon verre de whisky lui fera du bien. Une fois réchauffée et ses cheveux essorés, elle hésite. Ses vêtements ne sont pas secs, et malgré toute sa volonté à attirer Luke dans ses filets, elle ne descendra pas dans son bar en sous-vêtements. Tant pis, elle a pas le choix. Ashley scanne la chambre de Luke du regard et enfile au hasard une chemise bien trop grande pour elle et une paire de chaussures. Ça fera l'affaire. Alors, je te plais comme ça ? Elle descend lentement les escaliers en laissant glisser sa main sur le mur, hanches déhanchées, histoire de lancer une petite provoc à la Ashley.



clique si tu veux voir du glamour
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
my notebook

Message
Sujet: Re: it's raining men (ashluke)
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
NEIGHBOURHOOD STRIFES. :: Hamilton :: Claudelands Boulevard :: The Luxury Bar-
Sauter vers: