AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Merci de privilégier les kentavroi, chimaires, satyroi et arpyies.
can I have this dance? (ashley)

Le forum est fermé...
merci à tous d'avoir fait partie de l'aventure

Partagez | 
 

 can I have this dance? (ashley)

~ LES JOIES DE LA COLOCATION SUR NEIGHBOURDHOOD STRIFES. ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

student
avatar
Juniper Keynes
my notebook

Feuille de personnage
DISPONIBILITÉ :
INFOS PERSO :
RELATIONSHIP :
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis à Hamilton depuis le : 21/11/2015 et j'ai déjà échangé : 111 sms. Sur le web, on me connaît sous le pseudo de : captain. (cécile) et j'avoue, je suis schizophrène car je joue : luke, et millie. On me dit souvent que je ressemble à : Felicity Jones D'ailleurs, mon avatar est de : glass skin. Dernièrement, j'ai fêté mes : vingt-cinq ans et concernant ma vie amoureuse, : je suis célibataire. Actuellement à l'université, j'étudie : la littérature classique, en dernière année de master degree. Pour gagner ma vie, : je suis serveuse au Corner. Je vis dans le quartier de : Te Rapa.
alec.
ashley.
liv.


Message
Sujet: can I have this dance? (ashley)
Dim 6 Déc - 19:37
La vie de June pouvait se résumer en deux mots: sa mère, et la danse.

Elle dansait depuis qu'elle savait marcher, c'était cliché, mais c'était vrai. Enfant, elle observait sa mère faire de ses gestes une oeuvre d'art. Une artiste, une véritable artiste, que Juniper copiait avec envie. Mais jamais elle n'aurait pu atteindre le niveau de sa génitrice. Mais c'était la même passion qui liait les deux femmes à la danse. Elles vivaient pour danser, dansaient pour respirer. Mais depuis un an, sa mère respirait pour survivre, coincée dans son lit d'hôpital et June, elle n'avait qu'un seul échappatoire à cette vision qui s'incrustait sous ses paupières chaque soir en rentrant. Sa mère ne danserait plus jamais, mais elle, elle n'arrêterait jamais.

Alors elle s'était inscrite à des cours de danse, qui alternait tout types de danse. June était d'une curiosité pointue, et tenait à être la plus parfaite possible dans ses pas, peu importe s'il s'agissait de danse contemporaine, d'un tango ou d'un paso-doble. Une élève des plus attentives, sérieuses et appliquées. Et puis un jour, Ashley a débarqué sur le parquet ciré. Ashley et son rire qui rebondissait sur chaque paroi de la pièce. Ashley et ses grands gestes, Ashley et cette manie qu'elle avait de se faire remarquer. Les premières heures, June se sentait presque mal à l'aise. Elle qui était si calme, si attentive et concentrée. La tornade blonde avait fait son entrée. Et elle avait embarquée la douce Juniper avec elle.

Ça n'avait pas loupé. Cinq semaines après leur rencontre, cinq cours passés l'une avec l'autre, elles étaient devenues inséparables. Et June, ça lui faisait du bien. Une pause, une bouffée d'air frais quand la pression devenait trop forte. Le professeur entra dans la salle. Grand, brun, musclé. Le genre d'homme devant lequel toutes les femmes bavaient. Les deux jeunes femmes inclus. Elles étaient assises, côte à côte, dans le fond de la salle. - Très bien, bonjour tout d'abord. Je rentre dans le vif du sujet, les prochaines séances seront consacrées à ma danse favorite. Le tango. Il improvisa une petite démonstration pour appuyer ses propos, et éclairer ceux qui n'avaient qu'une idée vague de ce qu'était le tango. - Très bien, (il avait tendance à commencer chacune de ses phrases par ces deux mots, June l'avait remarqué très tôt et s'en amusait à chaque fois) nous allons tout d'abord commencer par chauffer ces petits muscles tout frêles.
Juniper lâcha un sourire à Ashley, et chuchota d'un air espiègle: - Ah, je crois qu'il parle de tes jambes, là. Elle rit discrètement, et se leva, tendant sa main à son amie, histoire d'aider ses petits muscles tout frêles à se mettre debout.


elastic heart
you won't see me fall appart ✻ and I want it, I want my life so bad, I'm doing everything I can. Then another one bites the dust, it's hard to lose a chosen one.
Revenir en haut Aller en bas

satyroi - membre
avatar
Ashley Matthews
my notebook
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis à Hamilton depuis le : 22/11/2015 et j'ai déjà échangé : 224 sms. Sur le web, on me connaît sous le pseudo de : hygge et j'avoue, je suis schizophrène car je joue : alice et zach. On me dit souvent que je ressemble à : katniss everdeen, oui oui. D'ailleurs, mon avatar est de : rose adagio. Dernièrement, j'ai fêté mes : à peine vingt-cinq ans. Sans commentaire. Actuellement à l'université, j'étudie : les arts de la scène, et bientôt je serai sur vos écrans. Pour gagner ma vie, : je suis la vendeuse canon du starbucks du coin. Je vis dans le quartier de : te rapa, avec la family satyroi.

Message
Sujet: Re: can I have this dance? (ashley)
Lun 7 Déc - 15:43

Can I have this dance ?
Soulagée, Ashley ferme son classeur un peu trop fort dans le silence parfait de la bibliothèque. Elle fait cette tête qu'elle a quand elle fait une gaffe, ce qui arrive plusieurs fois par jour. Dans ces moments-là elle crispe les deux côtés de sa mâchoire, hausse les sourcils et écarquille les yeux, ce qui la rend assez moche et très drôle à la fois. Elle jette un coup d’œil autour d'elle et s'excuse du regard à tous les autres étudiants qu'elle a visiblement dérangé, puis vérifie l'heure sur sa montre. C'est bon, elle sera à l'heure pour sa séance de danse. C'est son moment préféré de la semaine. Le groupe est super sympa et Ashley adore le prof. Elle adore tout le monde aux premiers abords, mais son prof de danse c'était presque un coup de foudre, comme les coups de foudre qu'on a quand on est ado. Il est beau, grand, musclé, mais surtout drôle et maître de la danse. De toutes les danses. Ashley n'échappait pas à la règle, elle faisait partie du banc d'élèves à passer la majorité de la séance à le regarder avec des cœurs à la place des yeux. Malheureusement, elle avait remarqué dès la première démonstration l'alliance qui brillait à son annulaire. Au moins elle n'avait pas eu le temps de rêver de se marier avec lui. Mais sa femme, ou son mari, ne faisait pas partie du club, elle n'avait personne pour l'empêcher de le reluquer. Comme si elle allait se gêner pour ça. Ashley réussit quand même à prendre du retard dans les transports en commun, elle arrive déjà essoufflée dans les vestiaires et se change à la vitesse de l'éclair. Après quoi elle entre d'un pas calme et maîtrisé dans la salle pour s'asseoir à côté de Juniper, naturellement. Ashley s'entend bien avec tout le monde, sauf avec ceux qui ne l'aiment pas en premier. Elle s'entend bien avec Juniper, qui est son total opposé. Elle se moque des points communs ou des différences, tant qu'elle passe de bons moments avec quelqu'un. Avec June c'est le cas depuis le début. Ashley et elle ont fait un exercice ensemble lors des premières séances, pendant lequel June avait peu parlé tant elle était concentrée. Elle lui rappelait cette fille dans un film avec Natalie Portman, cette danseuse classique tellement perfectionniste qu'elle oublie de s'amuser. Et le truc avec Ashley, c'est qu'elle déteste qu'on s'amuse pas en sa présence. Elle allait demander à June si elle allait bien quand le professeur se mit à parler. Très bien, bonjour tout d'abord. Je rentre dans le vif du sujet, les prochaines séances seront consacrées à ma danse favorite. Le tango. Ashley laisse échapper un ouiiiiii sonore, qui lui attire comme d’habitude des regards amusés ou agacés, mais surtout celui toujours surpris du prof. Il devrait s'y faire depuis le temps. Ashley a des étoiles dans les yeux. Le tango, c'est une de ses danses préférées, parce qu'une des plus belles à regarder mais aussi une des plus difficiles à réaliser, et elle adore les challenges. Comme démonstration de son annonce, le professeur exécute seul quelques pas. Même sans partenaire ça a l'air merveilleux. Ashley ne tient plus en place. Très bien, nous allons tout d'abord commencer par chauffer ces petits muscles tout frêles. June se penche vers elle. Ah, je crois qu'il parle de tes jambes, là. Ashley répond par un pffff en levant les yeux au ciel, une autre mimique qu'elle fait souvent et qui ne lui fait pas vraiment justice. T'as pas compris June, c'était une façon poétique de dire "tes jambes de déesse". J'ai appris à décoder tout ce qu'il dit, et crois moi, il me veut. Elle termine par un clin d’œil. Evidemment, elle n'y croit pas, mais ça rend les choses plus drôles de faire comme si. June se lève en premier, lui offre sa main et la danse qui va avec. Ashley l'imite et elles se dirigent ensemble sur la piste. June est devenue sa partenaire attitrée au fil des séances. C'est une évidence de danser avec elle, parce qu'elles ont cette alchimie qu'Ashley adore. Avec June ça se fait tout seul et le temps passe toujours vite. Surtout quand il s'agit d'un tango. Bon alors, je fais l'homme et toi la femme ? Ça marche souvent comme ça, Ashley est plus grande, et les mouvements de June sont tellement légers que jouer le rôle de l'homme est presque facile. Cependant, Ashley attend toujours la réponse de June avant de commencer, au cas où.



clique si tu veux voir du glamour
Revenir en haut Aller en bas

student
avatar
Juniper Keynes
my notebook

Feuille de personnage
DISPONIBILITÉ :
INFOS PERSO :
RELATIONSHIP :
Voir le profil de l'utilisateur
Je suis à Hamilton depuis le : 21/11/2015 et j'ai déjà échangé : 111 sms. Sur le web, on me connaît sous le pseudo de : captain. (cécile) et j'avoue, je suis schizophrène car je joue : luke, et millie. On me dit souvent que je ressemble à : Felicity Jones D'ailleurs, mon avatar est de : glass skin. Dernièrement, j'ai fêté mes : vingt-cinq ans et concernant ma vie amoureuse, : je suis célibataire. Actuellement à l'université, j'étudie : la littérature classique, en dernière année de master degree. Pour gagner ma vie, : je suis serveuse au Corner. Je vis dans le quartier de : Te Rapa.
alec.
ashley.
liv.


Message
Sujet: Re: can I have this dance? (ashley)
Mar 22 Déc - 15:38
Plus le temps passait, et plus June apprenait à desserrer les dents. C'était ça, l'effet Ashley Matthews. Elle débarquait dans votre vie avec sa valise pleine de rires et de regards espiègles, et elle brisait cette coquille que vous aviez passé tant de temps à construire en un seul sourire. Et June, elle avait beau prétendre vouloir rester dans cette petite bulle de protection, elle ne pouvait ignorer l'effet qu'avait la petite blonde. Et plus le temps passait, et plus la danse s'éloignait de ce besoin de perfection qu'elle avait toujours cherché à atteindre. Parce que sa mère était une danseuse merveilleuse, et qu'elle avait l'air tellement concentrée quand elle enchaînait ses pas, que June en avait oublié de voir le plus important. Sa mère respirait pour danser, dansait pour respirer. Et si elle n'y voyait que grâce et perfection, sa mère elle, n'y voyait qu'un moyen d'exprimer ce qu'elle ressentait, peu importe les erreurs et les hésitations.
Et Ashley, elle avait commencé à faire ouvrir les yeux à Juniper. Ashley, elle dansait parce qu'elle aimait ça, elle riait et elle se fichait bien des faux pas et d'être à côté de la musique. Ashley, elle dansait pour danser. Et ça, June ne pouvait que l'admirer. Alors, au fur et à mesure des cours, elle avait réussi à se détacher un peu de cette concentration extrême, et avant de pousser la porte de la salle, elle se promettait toujours de se lâcher un peu plus que la fois précédente. Et en entendant son amie pousser un petit cri de joie lorsque le professeur annonça la danse qu'ils allaient apprendre, elle ne put s'empêcher de rire. L'enthousiasme d'Ashley était toujours communicatif, et June se sentit excitée à l'idée d'apprendre cette danse-là. - T'as pas compris June, c'était une façon poétique de dire "tes jambes de déesse". J'ai appris à décoder tout ce qu'il dit, et crois moi, il me veut. June serra les lèvres pour retenir un rire, mais il s'échappa quand même. Fort, franc, un rire qui résonna dans toute la pièce. Elle jeta un coup d’œil au professeur, qui ne faisait même plus attention aux deux jeunes femmes. - Ok ok, si tu le dis.
Elles étaient debout, prêtes à commencer. Il n'était même plus question de choisir un autre partenaire pour June, Ashley était la seule et unique personne dans la pièce avec qui elle se sentait assez en confiance pour danser. Ashley était un peu plus grande que June, il paraissait donc évident qu'elle joue le rôle de l'homme dans les danses en couples. - Très bien, Monsieur. Elle fit une moue taquine, et se tourna vers le professeur, qui avait lui aussi sa partenaire attitrée, une très jolie espagnole, aux yeux de feu. - Très bien, alors pour commencer, choisissez votre partenaire. June lui sourit fièrement, lorsque son regard se posa sur les jeunes femmes. Au vu de son regard, il savait à quoi s'attendre. June se pencha discrètement vers Ashley, et chuchota : - Tu crois que c'est sa copine ? Elle désigna la jolie hispanique en souriant. Elle savait que même si c'était le cas, Ashley le nierait, car l'admettre mettrait fin à tous ses plans de séduction. Elle attrapa la main de sa partenaire, et marcha jusqu'à un coin de la salle. Chaque couple s'était mis en place, et bien que June soit plus libérée qu'avant, elle tenait tout de même à rester un peu à l'écart. Les deux jeunes femmes se prirent position, et le professeur commença à enchaîner les pas de base du tango. - Très bien, tête droite, main sur l'épaule, main dans le dos… Il illustrait chacun de ses propos par des gestes, et lorsqu'il posa sa main sur l'omoplate, June lâcha un petit rire à l'attention d'Ashley. - Soit pas jalouse, bichette. Elle lui lança un clin d’œil, et posa sa main sur son épaule. Bras tendus, tête droite, elle observa les pas que faisaient les deux professeurs, et écarquilla les yeux. - Hm, ça va légèrement trop vite.


elastic heart
you won't see me fall appart ✻ and I want it, I want my life so bad, I'm doing everything I can. Then another one bites the dust, it's hard to lose a chosen one.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
my notebook

Message
Sujet: Re: can I have this dance? (ashley)
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
NEIGHBOURHOOD STRIFES. :: Hamilton :: Claudelands Boulevard-
Sauter vers: